Recette de la brioche Nanterre

Brioche Nanterre

Pour la petite histoire, la brioche Nanterre (ou de Nanterre) désigne plus une forme de brioche qu’une recette bien particulière. Cette dernière est rectangulaire, formée par quatre boules de pâte rangées par deux. Vous pouvez aussi choisir de réaliser une brioche tressée, cette pâte à brioche si prête très bien.

Il s’agit donc d’une brioche tout ce qu’il y a de plus classique, parfaite pour le petit déjeuner ou le goûter. Elle est riche en beurre et possède une mie très filante que j’affectionne particulièrement ! Pour ceux qui préfèrent les petites brioche, j’ai également réalisé cette recette en version individuels aux pépites de chocolats.

La réussite de cette recette demande de la patience, il faut bien respecter le temps de pétrissage et les temps de pousse. Ne tentez pas non plus de réaliser une brioche si vous n’avez pas de robot capable de pétrir la pâte pendant 20 minutes. L’idéale est un robot pâtissier équipé d’un crochet pétrisseur.

 

Brioche Nanterre


Une brioche Nanterre pour 6/8 personnes (moule à cake de 26 cm)

Préparation : 30 min           Repos : 4 h 10         Cuisson : 25 min         Difficulté : Moyenne


Pour le matériel, vous aurez besoin d’un robot pâtissier, et d’un moule à cake de 26 cm.


Ingrédients :

Brioche Nanterre :

  • 250 g de farine type 45
  • 5 g de sel
  • 40 g de sucre
  • 10 g de levure fraîche de boulanger
  • 3 œufs
  • 125 g de beurre
  • 1 œuf pour la dorure

Préparation :

La pâte à brioche :

Pas à pas de la brioche Nanterre

Mettez dans le bol du batteur, avec le crochet,  la farine, le sucre, le sel et la levure (en prenant soin qu’elle ne soit pas en contact avec le sel tant que le batteur n’est pas en route, il y a un risque que le sel brûle la levure, et donc que votre brioche ne monte pas correctement) et les 3 œufs.

Laissez pétrir à vitesse moyenne jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Ajoutez le beurre coupé en morceaux et laissez pétrir à vitesse rapide pendant 20 min (personnellement je mets sur la vitesse 8/10 de mon KitchenAid).
La pâte va se décoller du bol, mais ne l’arrêtez pas si cela ne fait pas 20 minutes que le batteur tourne. Plus la brioche va pétrir (avec un bruit de claquement contre le bol du batteur, pas d’inquiétude c’est le but recherché) et plus la mie sera filante.

Pas à pas de la Brioche de Nanterre

Raclez proprement le bol du batteur puis déposez un film au contact de la pâte. J’entends souvent parler d’un torchon qu’on place sur la pâte pour la protéger des courants d’air, c’est bien mais le torchon doit être humide, sinon votre pâte va sécher et une croûte va se former.

Laissez la pâte lever pendant 2 heures, en évitant les courants d’air, puis dégazez-la en la travaillant un petit peu à la main ou au batteur. Il s’agit de faire sortir le gaz qui c’est formé par l’action de la levure, et a fait gonfler la pâte.

Placez la pâte à brioche dans un papier film 10 minutes au congélateur, pour stopper l’action de la levure et la rendre plus facile à travailler (si vous n’avez pas de congélateur placez-la au réfrigérateur, mais au minimum une heure).

Le façonnage :

Pas à pas de la Brioche de Nanterre

Sortez la pâte du congélateur et divisez-la en 8 morceaux. Farinez votre plan de travail et boulez chaque morceau de pâte. Pour cela placez la paume de votre main sur la pâte, sans l’écraser, simplement en contact, et faites un mouvement circulaire. Vos doigts doivent être écartés et rigides pour empêcher la boule de pâte de s’échapper de votre main.

Pas à pas de la Brioche de Nanterre

Placez les boules en deux rangs de quatre dans un moule à cake de 26 cm de long (graissez-le avec de l’huile ou du beurre s’il n’est pas antiadhésif) et laissez monter la pâte pendant deux heures, en évitant les courants d’air.

La cuisson :

Préchauffez votre four à 170°C chaleur tournante. Battez l’œuf pour la dorure et à l’aide d’un pinceau badigeonnez la brioche, sans l’écraser au risque de la faire retomber.

Enfournez pendant 25 min en surveillant la cuisson. Si la brioche fonce trop pendant la cuisson vous pouvez placer un papier aluminium pour éviter qu’elle ne brûle sur le dessus. Enfin, une fois les 25 minutes passées vous pouvez vérifier la cuisson avec un petit couteau ou une pique, il ne doit pas y avoir de traces de pâte cru.

Démoulez délicatement la brioche Nanterre et laissez la refroidir sur une grille.

Voilà, avec tout ça vous êtes parés pour manger (et faire) une bonne brioche Nanterre pour le weekend !

 

Brioche Nanterre


Astuces et Conseils à retenir :

  • Vous voulez une brioche fraîche (ou presque) au petit déjeuner sans vous lever à 6h du matin ? L’astuce consiste à préparer et cuire la brioche la veille et à la placer encore tiède (et donc humide) dans une boite hermétique. Cela nécessite d’avoir des boîtes assez grandes je vous l’accorde. Mais l’humidité de la brioche sortie du four sera emprisonnée dans la boite et votre brioche ne desséchera pas.
  • La pâte doit être travaillée longtemps au batteur, même si le mélange vous semble bien, mais que cela ne fait pas 20 minutes qu’elle tourne, n’arrêtez pas ! Il faut du temps pour que le réseau de gluten se forme et que la mie devienne filante et moelleuse.
  • Respectez les temps de pousse : pas de brioche si vous n’avez pas le temps, ou vous risquez d’être déçu du résultat.
  • Si vous n’avez plus d’œuf pour la dorure vous pouvez utiliser un peu de lait, votre brioche sera moins brillante, mais la dorure ne reste qu’un élément esthétique.

 

Recette de la brioche Nanterre

39 réponses à “Brioche Nanterre

  1. Les photos donnent tellement envie que j’arrive presque a sentir la bonne odeur de la brioche qui sort du four.
    Et je tenais à dire que j’apprécie beaucoup la petite rubrique astuces à la fin des recettes.

  2. Testée…. et très vite mangée… j’ai enfin réussi une brioche ….(les 20 minutes!!!)
    Un grand bravo pour ce blog…

  3. Testée ! Facile à réaliser et délicieuse.
    Le plus difficile étant de ne pas la manger entièrement lorsqu’elle sort du four 😉

  4. Brioche délicieuse et extrêmement simple à réaliser, merci pour cette recette qui m’a réconciliée avec la préparation de cette pâte

  5. Elle est top cette brioche. Je l ai testée le week-end dernier….une réussite totale. Ca n est pas la première brioche que je réalise,mais celle-ci a supplanté toutes les autres. Elle est beurrée, la mie est filante et tellement simple à réaliser ! Ta recette est déjà dans mon livre de recettes (que je garde pour mes enfants). Un grand merci pour ton partage.

  6. bonjour
    si, pour des raisons pratiques, je souhaite prolonger le temps de pousse au-delà de 2h00, est-ce possible ? faut-il la mettre au frigo pour une nuit par exemple ? s’il fait chaud, quelles conséquences ?

    1. Le temps de pousse est quelque chose de compliqué, cela dépend de l’humidité de l’air et de la température. La chaleur accélère simplement la pousse.
      En règle général 2 heures est l’idéal, si la pâte pousse plus longtemps le risque c’est qu’elle gonfle trop et s’effondre à la cuisson.
      Une fois la pâte mise en forme on peut la laisser pousser au réfrigérateur (en réalité elle va pousser au début puis être stoppé par le froid). Mais c’est plus long, je ne le fais que quand je prépare la pâte le soir pour la cuire le lendemain matin.

  7. Bonjour,
    Donc si je veux la préparer le soir pour la faire cuire le lendemain, je fais la première levée, je boule, je mets en moule et dans une boîte hermétique ou couvert avec un torchon humide pour que la pâte ne sèche pas, puis au réfrigérateur.
    Le lendemain, deuxième levée, dorure à l’œuf puis cuisson.
    C’est correct ?

    1. Oui c’est ça.
      Par contre pas besoin de placer la brioche dans une boîte ou avec un torchon humide pour la nuit au réfrigérateur. Il faut éviter que la pâte sèche avant de former la brioche, mais une fois dans le moule ce n’est pas grave (elle séchera de toute façon à la cuisson).

  8. Bonjour,
    Votre brioche a l’air délicieuse!!! Je suis débutant dans la pâtisserie et j’ai essayé d’en préparer une mais je trouve que le résultat n’est pas trop au rendez-vous. Je voulais savoir si c’était le fait d’utiliser de la levure sèche plutôt que de la fraîche??
    Merci

    1. Je préfère la levure fraîche, mais il faut aussi prendre en compte que c’est « vivant » et qu’il faut lui laisser le temps de bien gonfler.
      Je donne toujours 2 heures de temps de pousse, mais cela peux varier en fonction de la température et de l’humidité de l’air.

      Avoir un robot pâtissier est indispensable, de même que de le laisser tourner pendant 20 minutes pour avoir une belle mie 🙂

  9. Merci pour cette magnifique recette j’ai enfin réussi la brioche. Personnellement je conseille de mettre un peu moin de sel. Mais la je chipote. 😆

  10. Bonjour
    Cela fait 2 fois que je fais la brioche Nanterre avec votre recette c est un régal mon mari l adore. Je vous remercie pour cette recette que je vais continuer à faire 😛😛👏👍

  11. Bonsoir,
    J’aimerai vous poser une question qui n’a pas de lien direct avec la brioche . Vous parlez de pétrir la pâte à vitesse 8/10 au kitchenaid. Depuis 7 ans j’ai ce robot je l’utilise avec feuille et crochet tous les jours et il bouge ou la tête Hoche enfin il n’a que rarement fonctionné comme j’aimerai j’ai l’impression qu’il n’est pas très pro . Il n’y a qu’avec le batteur qu’il ne bouge pas , avez vous déjà rencontré le problème , merci d’avance .

    1. Je ne comprends pas trop le problème, mais en utilisant le crochet avec une pâte type brioche, c’est normal que le robot bouge un peu. La résistance de le pâte entraîne le robot et le fait bouger malgré les patins antidérapants, tant que la pâte est bien pétrie il n’y a pas de soucis.

  12. J’ai suivi la recette à la lettre et ma pâte ne s’est pas décollée du bol…
    Une idée de ce à quoi c’est dû?
    Merci!

    1. Tu as bien utilisé de la farine type 45 ? C’est le gluten présent dans la farine qui rend la pâte élastique et la fait claquer dans le bol.

        1. La farine de froment reste de la farine de blé, mais la type 45 est plus légère et plus riche en gluten, souvent la farine utilisée n’a pas trop d’importance mais dans le cas des brioches il faut vraiment de la type 45 pour avoir une brioche bien gonflée à la mie filante.
          C’est une farine qu’on trouve facilement en supermarché 🙂

  13. Ok… ceci dit, elle n’était pas mauvaise! 😉
    Mais comment puis-je savoir que c’est de la t45??? (dit l’ignare que je suis ;-))
    Merci de prendre le temps de répondre 🙂

  14. Bonsoir
    J’ai fait votre brioche Nanterre
    Elle est excellente mais hélas je n’ai pas la mie filante comme sur la photo
    Et pourtant j’ai suivi à la lettre vos explications
    Pouvez vous me dire pourquoi ????
    Par avance je vous remercie j’essaie depuis tellement longtemps d’avoir cette mie …………
    Bonne soirée
    Eliane

    1. Pour la mie il faut impérativement de la farine type 45 et laisser le batteur tourner pendant 20 minutes. Normalement si tu respecte ça ti devrait avoir une belle mie 🙂

  15. Bonjour et merci pour cette super recette ! Ma brioche était réussie ( ma toute première ! ) , très jolie et très bonne …mes parents ont cru que je l’avais achetée à la boulangerie lol …je vous garde dans mes favoris :p

  16. Bonjour ,une petite question : avez vous déjà fait des brioches sans beurre avec de la crème fraîche à la place ? Moi j’ai essayé c’était bon mais la croûte était trop épaisse .quelqu’un m’a dit que l’on pouvait faite d’excellente brioches avec de la crème montée en chantilly, qu’en pensez vous ?
    Merci !!😀

    1. Non je n’ai jamais essayé. A la crème montée je ne vois pas trop comment c’est fait, la crème doit retomber quand la pâte est pétrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.