Le recette des financiers miel et noisettes

Financiers miel et noisettes

J’ai récemment reçu le livre de Nicolas Bernardé : Invitation d’un pâtissier voyageur. Mais avant de vous en parler plus en détails, j’avais envie de tester une recette. Je dois avouer que j’ai cédé à la facilité en testant une des recettes les plus simples : les Financiers au miel de montagne et aux noisettes du Piémont.

J’ai toujours l’habitude de réaliser mes financiers avec un peu de miel, mais plutôt de l’acacia pour garder un goût neutre. Mais j’ai été agréablement surpris par le résultat de cette recette, le miel de montagne apporte un vrai plus et se marie parfaitement avec les éclats de noisettes parsemés sur les financiers. Bon c’était des noisettes toutes simples et pas du Piémont comme recommandé dans la recette !

J’ai suivi la recette de Nicolas Bernardé à la lettre, mais j’ai modifié le temps de cuisson. Le chef préconise 6 minutes à 200°C pour ces financiers miel et noisettes, mais je n’ai pas trouvé le résultat convaincant, sans doute du à la différence entre les fours de pro et les fours traditionnels. Je suis donc resté sur une petite quinzaine de minutes à 170°C et c’était parfait.

Outre ce petit détail j’ai beaucoup aimé cette recette, simple, rapide et efficace. Je pense qu’elle va d’ailleurs remplacer ma recette de financiers classique car je la trouve plus originale, sans pour autant dénaturer le goût des financiers !

 

La recette des financiers miel et noisettes


35 mini financiers miel et noisettes

Préparation : 20 min          Repos : 6 heures          Cuisson : 10-15 min          Difficulté : Facile


Pour le matériel, vous aurez besoin d’une maryse et d’un moule à mini financiers. Une poche et une douille ronde de 10 mm sont un plus, mais pas indispensables.


Ingrédients :

  • 75 g de poudre d’amandes brute (ou blanche à défaut)
  • 140 g de sucre glace
  • 60 g de farine
  • 37 g de miel de montagne
  • 5 g de levure chimique
  • 100 g de beurre
  • 1,5 g de sel
  • 100 g de blancs d’œufs
  • 40 g de noisettes concassées

Préparation :

Le recette des financiers miel et noisettes

Mélangez à l’aide d’une maryse ou d’une cuillère en bois la poudre d’amandes, le sucre glace, la farine, le miel et la levure chimique.

Le recette des financiers miel et noisettes

Faites fondre le beurre avec le sel jusqu’à obtenir un beurre noisette.

Versez le beurre sur les poudres et mélangez jusqu’à obtenir une préparation homogène.

Le recette des financiers miel et noisettes

Attendez 5 à 10 minutes que le mélange soit refroidi puis ajoutez les blancs d’œufs. Mélangez délicatement pour ne pas faire mousser la préparation.

Déposez un papier film au contact et réservez au réfrigérateur pendant au moins 6 heures.

Préchauffez votre four à 170°C chaleur tournante.

Garnissez vos moules à financiers sur environ un centimètre d’épaisseur à l’aide d’une poche munie d’une douille ronde de 10 mm ou bien simplement avec une petite cuillère.

Parsemez le dessus des financiers de noisettes concassées.

Enfournez pendant 12 à 15 minutes selon la taille de vos financiers.

Attendez quelques minutes et démoulez-les. Laissez-les refroidir à l’envers sur une grille (pour qu’ils sèchent légèrement et ne collent pas à votre plat).

Vos petits financiers miel et noisettes sont prêts. A dévorer le jour même pour profiter de leur texture croquante et fondante à la fois !

 

Le recette des financiers miel et noisettes


Astuces et Conseils à retenir :

  • Ne mélangez surtout pas votre appareil à financier avec un fouet, il ne faut pas incorporer d’air à la pâte, auquel cas la pâte va gonfler et vos financiers seront secs à cœur. C’est pourquoi il faut utiliser une maryse ou une cuillère en bois et mélanger délicatement.
  • C’est pour les mêmes raisons que la pâte doit reposer, et donc se détendre, au réfrigérateur pendant au moins 6 heures.
  • Le beurre noisette donne le goût caractéristique des financiers. Assurez-vous qu’il soit juste doré. Si le beurre est simplement fondu cela n’aura aucun intérêt gustatif, s’il commence à noircir c’est tout simplement mauvais pour la santé !
  • L’utilisation de la poche à douille permet de répartir correctement la pâte à financier dans le moule. Vous n’êtes pas obligé de procéder ainsi, mais je trouve ça plus pratique et plus propre qu’avec une petite cuillère par exemple.
  • J’ai trouvé que ces financiers collaient légèrement, sans doute à cause du miel qu’ils contiennent. Si vous voulez les conserver je vous conseille donc de les poser sur un papier sulfurisé pour éviter qu’ils ne fusionnent avec votre plat !

 

Le recette des financiers miel et noisettes

11 réponses à “Financiers miel et noisettes

  1. Bonjour,
    Testés ce week-end avec du miel et des noisettes de Versailles (produits locaux:)) et c’était super bon! Merci pour la recette.
    Vérane

  2. Un délice! J’ai testé la recette hier. Les financiers étaient très moelleux et succulents. Avec les noisettes de mon noisetier c’était top 😋. On les a fini aujourd’hui, ils n’ont pratiquement pas bougé. Merci, Maxime, pour tes recettes, les explications claires et les astuces indispensables. Á ne pas mélanger la pâte au fouet, faire reposer la pâte…J’ai fait les financiers auparavant, mais ni goût ni texture n’ont rien avoir, sûrement parce que les explications de la recette n’ont pas étés aussi précises comme les tiennes. Merci encore!
    PS désolée pour les fautes de français, je suis anglophone.

  3. Bonjour, pouvez vous me dire s’il est possible de congeler ces gateaux et s’il est possible de laisser la pâte reposer toute une nuit (soit plus de 6h?) svp?
    merci beaucoup!

    1. Oui tu peux laisse la pâte toute la nuit au réfrigérateur (c’est 6 heures minimum, mais ça peut être plus).
      Par contre ça se congèle pas vraiment ce type de gâteau mais tu peux les stocker plusieurs jours (à température ambiante ou au réfrigérateur) dans une boîte hermétique si tu veux.

  4. Bonjour, merci pour la recette ! C’était un vrai délice.
    Par contre j’ai eu un petit souci, malgré que j’ai suivie la recette à la lettre à la sortie du four mes financiers n’étaient pas gonflés… au contraire ça faisait comme un trou… A ton avis pourquoi ? Merci d’avance.

    1. Je ne vois pas trop, ça fait ça quand on ajoute des fruits frais. L’humidités qu’ils dégagent fait un peu retomber la pâte. Ils manquaient peut-être un peu de cuisson sinon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.