Maritozzi (brioches romaines)

Par Maxime
La recette des maritozzi (brioches romaines)

Les maritozzi sont de petites brioches rondes garnies de crème. Elles sont originaires de Rome mais deviennent de plus en plus populaires en ce moment.

A l’origine, il s’agit d’un pain sucré à base d’huile d’olive, sa popularité vient du fait qu’il était le seul aliment sucré autorisé pendant le Carême.
Aujourd’hui on est plus proche de la brioche, avec ici une version sans huile d’olive, qui permet d’avoir des petits pains plus aérés.

La pâte est aromatisée au miel et aux zestes d’oranges, et pour la garniture j’ai opté pour une chantilly mascarpone. En règle générale il s’agit d’une simple chantilly, mais j’ai un faible pour la version au mascarpone, plus gourmande à mon goût !

 


9 Maritozzi

Préparation : 45 min           Repos : 4 h         Cuisson : 15 min         Difficulté : Moyenne


Matériel :


Ingrédients :

La pâte à brioche :

  • 250 g de farine T45
  • les zestes d’une orange
  • 25 de sucre
  • 3 g de sel
  • 10 g de miel
  • 8 g de levure de boulanger
  • 30 g de lait
  • 120 g d’œufs
  • 135 g de beurre

La crème chantilly :

  • 250 g de crème
  • 100 g de mascarpone
  • 20 g de sucre
  • 6 g d’extrait de vanille (facultatif)

Préparation :

La pâte à brioche :

Mettez dans le bol de votre robot muni du crochet : la farine, le sucre, les zeste d’orange, le sucre, le sel, le miel, la levure, le lait et les œufs (tout sauf le beurre pour résumer).

Prenez soin que la levure ne soit pas en contact avec le sel tant que le robot n’est pas en route, car il y a un risque que le sel brûle la levure et donc que votre brioche ne monte pas correctement.

Laissez pétrir à vitesse moyenne jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

La recette des maritozzi (brioches romaines)

Ajoutez le beurre coupé en morceaux et laissez pétrir à vitesse moyenne pendant 20 minutes. La pâte à maritozzi doit devenir élastique, signe qu’elle à bien été pétrie.

Raclez proprement le bol puis déposez un papier film ou un torchon humide au contact de la pâte.

La recette des maritozzi (brioches romaines)

Laissez la pâte lever pendant 2 heures, en évitant les courants d’air puis dégazez-la en la travaillant un petit peu à la main. Il s’agit de faire sortir le gaz qui s’est formé par l’action de la levure et a fait gonfler la pâte.

Si votre pâte est un peu collante, vous pouvez la placer dans un papier film 10 minutes au congélateur, pour la rendre plus facile à travailler.

Le façonnage :

La recette des maritozzi (brioches romaines)

Divisez-la en 9 morceaux d’environ 65 g.

Farinez votre plan de travail et boulez chaque morceau de pâte : rabattez la pâte pour former une petite boule (première image).
Retournez ensuite la boule, pour que la partie lisse soit sur le dessus. Placez la paume de votre main sur la pâte, sans l’écraser, simplement en contact, et faites un mouvement circulaire. Vos doigts doivent être écartés et rigides pour empêcher la boule de pâte de s’échapper de votre main.

Placez les brioches sur un papier cuisson en veillant à bien les espacer pour éviter qu’elles ne se touchent en gonflant. Laissez lever pendant 2 heures à température ambiante.

La cuisson des maritozzi :

La recette des maritozzi (brioches romaines)

Préchauffez votre four à 170°C chaleur tournante. Battez l’œuf pour la dorure et à l’aide d’un pinceau badigeonnez les brioches, sans les écraser pour ne pas les faire retomber.

Enfournez pour environ 15 minutes.

Laissez-les totalement refroidir avant de pouvoir les garnir de crème chantilly.

La crème chantilly :

La recette des maritozzi (brioches romaines)

Versez la crème, le mascarpone, l’extrait de vanille (facultatif) et le sucre dans le bol de votre robot muni du fouet.

Montez le tout en chantilly à vitesse moyenne (6 sur Kitchenaid).

Le fait de monter à vitesse moyenne permet d’avoir une chantilly plus stable, mais cela prend un peu plus de temps. N’hésitez pas à racler le fond du bol au cas ou le mascarpone serait mal mélangé.

Montage :

La recette des maritozzi (brioches romaines)

Coupez les brioche en deux en vous arrêtant un peu avant qu’elles ne soient totalement coupées.
Les deux moitiés doivent rester solidaires.

Ajoutez la chantilly à l’aide d’une petite spatule puis lissez le tout.

Vous pouvez conserver les maritozzi au réfrigérateur mais pensez à les sortir en avance, sinon la brioche sera plus dense (le beurre qu’elles contiennent ayant figé).

L’idéal reste de tout préparer en avance et de les garnir juste au moment de les servir.

 


Astuces et Conseils à retenir :

  • J’ai choisi d’aromatiser ma crème chantilly avec de l’extrait de vanille de Norohy, qui est disponible sur le site valrhona-ensemble.fr. Vous pouvez bénéficier de -20% sur l’ensemble du site grâce à mon code EMPREINTESUCREE.
  • Vous pouvez préparer les brioches, non garnies de crème, la veille et les conserver dans une boîte hermétique. Quelques secondes au micro-onde les rendra à nouveau moelleuses (en ramollissant tout simplement le beurre qu’elles contiennent).

 



VOUS AIMEREZ AUSSI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

2 Commentaires

Stéphanie 11 novembre 2022 - 20:03

Bonsoir Maxime,
J’ai hâte de tester cette recette. Ça fait plusieurs mois que la voit passer sur le net et là, tu nous la présentes. Je m’en réjouis.
Penses-tu que l’on peut les faire la veille pour le lendemain ?
Idem pour ta recette de tropézienne, peut-on la faire un jour plus tôt ?
Merci pour tous tes conseils, tu es TOP !!!! Tout comme ton site.

Répondre
Maxime 11 novembre 2022 - 20:23

Oui c’est possible, à conserver au réfrigérateur.

Répondre