Cheesecake japonais

Par Maxime
La recette de cheesecake japonais

Le cheesecake japonais est assez peu connu en France, mais c’est une pâtisserie qui compte de nombreux adeptes au Japon où des boutiques lui son entièrement dédiées. J’ai donc testé cette recette, avant tout par curiosité, et j’ai été assez bluffé par le résultat.

Oubliez le cheesecake traditionnel américain, les seuls points communs sont le nom et l’utilisation de cream cheese. Ce cheesecake japonais est très aérien, léger en bouche et très addictif. Il est très légèrement aromatisé au citron, mais vous pouvez varier les saveurs en remplaçant le citron par un autre agrume ou de l’extrait de vanille.

La particularité de cette recette vient de la cuisson. Le cheesecake doit être cuit dans un bain-marie de quelques centimètres pour éviter qu’il ne cuise trop sa base, mais aussi pour créer une atmosphère très humide dans le four pendant la cuisson. Avant de vous lancer vérifiez donc que vous avez de quoi faire un bain-marie à la taille de votre moule à gâteau. Il est pour cette même raison préférable d’utiliser un moule entièrement fermé et assez haut, car le gâteau monte beaucoup pendant la cuisson, avant de retomber légèrement.

Si vous possédez un moule à charnière, emballez le bas dans du papier aluminium pour éviter que l’eau ne s’infiltre pendant la cuisson. Si votre moule n’est pas assez haut, faites plusieurs tours de papier cuisson à l’intérieur, ce qui contiendra la pâte pendant la cuisson.

Passés ces deux trois aléas liés au matériel, c’est une recette très facile à réaliser mais qui demandera un peu de patience car la cuisson est particulièrement longue !

 

La recette de cheesecake japonais


Un cheesecake japonais pour 8 personnes

Préparation : 15 minutes                     Cuisson : 2 h                   Difficulté : Facile


Matériel :


Ingrédients :

Le cheesecake japonais :

  • 80 g de lait
  • 210 g de cream cheese (fromage Philadelphia)
  • 40 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 17 g de fécule de maïs (Maïzena)
  • 5 œufs
  • 115 g de sucre
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • les zestes d’un citron (facultatif)
  • 1/4 de cuillère à café de crème de tartre (facultatif)

Préparation :

Préchauffez votre four à 160°C.

La recette de cheesecake japonais

Beurrez les côtés d’un moule de 20 cm puis déposez un disque de papier cuisson dans le fond.

Dans une petite casserole (ou au micro-onde) faites chauffer à feu moyen : le lait, le cream cheese et le beurre. Mélangez pour obtenir une préparation homogène. Inutile de trop chauffer, le but étant simplement de faire fondre le beurre et le cream cheese.

La recette de cheesecake japonais

Prévoyez un grand bol pour faire le mélange, car la pâte prendra beaucoup de volume à la fin de la préparation (une fois les blancs montés incorporés).
Tamisez la farine et la fécule de maïs puis ajoutez-les à votre premier mélange à base de cream cheese. Mélangez vigoureusement à l’aide d’un fouet jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Séparez les blancs des jaunes d’œufs (les blancs serviront plus tard).

La recette de cheesecake japonais

Ajoutez à votre pâte les 5 jaunes d’œufs, 25 g de sucre, la cuillère de jus de citron et les zestes d’un citron jaune. Mélangez à nouveau.

Montez les blancs d’œufs en neige, avec la crème de tartre si vous souhaitez en utiliser, à l’aide d’un robot pâtissier ou d’un fouet électrique. Ajoutez progressivement les 90 g de sucre restants de manière à obtenir une meringue lisse et brillante.

La recette de cheesecake japonais

Versez un tiers des blancs montés à votre pâte. Mélangez tout doucement avec un fouet, il faut incorporer les blancs sans les casser.

Faites de même avec un deuxième puis le dernier tiers de blancs.

Vous devez obtenir une pâte lisse. Vérifiez que la pâte est bien homogène, le fond du bol ayant tendance à être moins bien mélangé.

La recette de cheesecake japonais

Versez la pâte dans votre moule, puis tapez-le sur votre plan de travail pour faire remonter les grosses bulles d’air.
Placez-le ensuite dans votre bain-marie (sans eau pour le moment).

Faites bouillir de l’eau puis placez votre plat dans l’étage le plus bas de votre four. Versez ensuite l’eau chaude dans votre bain-marie sur environ 2 centimètres. Il est plus facile et moins dangereux de procéder ainsi plutôt que de transporter un plat rempli d’eau bouillante.

La recette de cheesecake japonais

Faites cuire votre cheesecake japonais à 160 °C pendant 1 heure 10 minutes en convection naturel (surtout pas de chaleur tournante). Si votre four à un programme sole c’est encore mieux (cuisson uniquement par le bas).

Une fois les 1 h 10 passées, éteignez votre four puis laissez votre cheesecake dedans pendant encore 45 minutes. La cuisson va ainsi se prolonger avant que le gâteau ne retombe doucement.
Si vous n’utilisez pas de crème de tartre, le cheesecake aura tendance à se déchirer vers la fin de la cuisson, puis à retomber. Quoi qu’il arrive ne faites rien, même si c’est moins esthétique il reviendra en place tout seul quand il retombera.

Une fois la cuisson terminée, sortez votre cheesecake du four. Laissez-le totalement refroidir avant de le démouler.
S’il colle un peu sur les bords, secouez-le doucement de droite à gauche, il devrait alors se démouler tout seul.

Il ne vous reste plus qu’à goûter ce fameux cheesecake japonais.

Conservez-le dans une boite hermétique à température ambiante pendant 3 à 4 jours.

 

La recette de cheesecake japonais


Astuces et Conseils à retenir :

  • La crème de tartre n’est pas indispensable à la réalisation de cette recette, elle permet simplement de stabiliser la cuisson des blancs pour éviter qu’ils ne retombent et que votre gâteau ne s’affaisse. L’intérêt est donc avant tout esthétique, pas d’inquiétude cela ne change absolument rien au gout si vous n’en utilisez pas. C’est un ingrédient souvent utilisé dans la réalisations des soufflés par exemple, pour éviter qu’ils ne retombent.
  • Vous pouvez remplacer le jus et les zeste de citron par un autre agrume (orange, pomelo, etc). Il est également possible d’utiliser un peu d’extrait de vanille pour parfumer votre cheesecake.
  • Le bain-marie est indispensable, il permet une cuisson douce à la base de cheesecake et garantit un gâteau très moelleux et pas sec.
  • Mélangez doucement avec votre fouet quand vous incorporez les blancs montés. Faites preuve de patience car il ne faut pas casser les blancs.

 

La recette de cheesecake japonais

65 Commentaires

VOUS AIMEREZ AUSSI

65 Commentaires

Aux Fourneaux Avec Flo 12 avril 2018 - 10:27

Super recette, juste pour savoir, est-ce qu’il faut beurrer et fariner le moule avant de mettre la pâte dedans ?

Merci d’avance

Répondre
Maxime 12 avril 2018 - 10:32

Juste beurrer, fariner n’est pas utile. Par contre il faut placer un petit disque de papier cuisson au fond, pour faciliter le démoulage 🙂

Répondre
Cramer 13 avril 2018 - 10:21

Bonjour ,peut on ouvrir le four pendant la cuisson pour remettre de l’eau par exemple ?
merci .

Répondre
Maxime 13 avril 2018 - 10:28

Non il faut éviter car cela risque de faire retomber le cheesecake.
Normalement il n’est pas nécessaire de rajouter de l’eau pendant la cuisson puisque l’humidité reste à l’intérieur du four.

Répondre
Josiane Le Cleuziat 13 avril 2018 - 10:33

Bonjour pouvez vous m’expliquer ce qu’est la crème à tarte et où la trouver. Merci

Répondre
Maxime 13 avril 2018 - 10:57

La crème de tarte est un stabilisateur naturel (il s’en forme pendant la fermentation du raisin par exemple). Il permet de stabiliser les blancs pour que les soufflée, ou ici le cheesecake, ne retombe pas.
Clic sur le liens dand la liste des ingrédients pour le trouver sur Amazon, sinon on en trouve facilement dans les boutiques spécialisés (en supermarché c’est plus rare, il faut déjà avoir un tres gros rayon d’aide à la pâtisserie).
Mais ce n’est pas indispensable à la recette, ça aide simplement à ne pas faire retomber le cheesecake et à avoir un meilleur rendu visuel 🙂

Répondre
Céline Gilles 13 avril 2018 - 18:16

Bonjour, est ce que le bain marie peut se faire dans une marmitte plutôt qu au four?

Répondre
Maxime 13 avril 2018 - 18:19

Comment tu compte contrôler la température de cuisson ? Il faut vraiment que ça cuise à 160°C et à ma connaissance ce n’est possible qu’au four.

Répondre
Marie-Hélène 15 avril 2018 - 18:59

J’ai pâtissé hier ce cheesecake (bien différent de la recette habituelle) sans difficulté grâce aux explications toujours aussi claires. Je n’ai pas ajouté de crème de tarte faute d’en avoir dans mes placards, et il n’a pas “éclaté”. En revanche, je l’ai accompagné de fruits rouges qui se marient très bien avec ce gâteau.

Répondre
Maxime 15 avril 2018 - 19:18

Merci pour le retour,je suis sûr que c’était super avec des fruits rouges 🙂
Il ne se fissure pas forcément si on utilise pas de crème de tartre (c’est juste une assurance d’en utiliser), ça dépend notamment du four.

Répondre
Jess 16 avril 2018 - 19:22

Bonjour !

J’avais goûter ce cheesecake (nature et matcha) dans une des boutiques de la chaine uncle Tetsu. C’est surprenant et différent. Je suis ravie que tu nous fasses partager cette recette, ça me reviendra bien moins cher 😉$10 le cheesecake plus petit que celui-ci).

Répondre
Cédric 18 avril 2018 - 11:53

Bonjour de Thaïlande, petite question quelle hauteur pour le moule ce n’est pas indiqué. J’ai un moule à manqué de 21cm de diamètre par 6,5 de hauteur est ce assez où dois je rajouter du papier cuisson et si oui quelle hauteur ? Merci d’avance de votre réponse

Répondre
Maxime 18 avril 2018 - 12:21

J’ai utilisé un moule de 20 cm de diamètre sur 10 cm de haut. Jusqu’à 8 cm de haut ça passe sans problème.
Je te conseil d’essayer d’abord avec du papier cuisson, et puis en fonction du résultat tu verras si c’est indispensable ou non pour ton moule 🙂

Répondre
Cédric 19 avril 2018 - 05:57

Merci bcp pour ta réponse je vais tester ça de suite 😎

Répondre
Cédric 19 avril 2018 - 14:46

Recette géniale, cake aérien et fluffy j’adore. Ton entremet cheesecake aussi super recettes merci pour ces super recettes 👌👍

Répondre
Maxime 19 avril 2018 - 14:47

Merci ! L’entremets cheesecake est super en effet, c’est une de mes recettes préférées 🙂

Répondre
Jo 21 avril 2018 - 10:37

Bonjour de Nouvelle-Calédonie 🇳🇨,

J’ai testé cette recette et je suis agréablement surpris du résultat. Excellent cheesecake japonais que j’ai accompagné d’un petit coulis au fruit de la passion et quelques morceaux de mangues fraîches. Ce fut un régal et mes convives en redemandent. Cette recette est simple à faire et le résultat est bluffant, léger en bouche. Merci pour cette superbe recette 😋👌

Répondre
Maxime 21 avril 2018 - 11:32

Merci pour ton retour 🙂
Avec des fruits exotique il doit être super en effet !

Répondre
Jay 22 avril 2018 - 17:40

– “Surtout pas de chaleur tournante” –> l’action du ventilateur déformerait les parties supérieures du gâteau …
Et si on essayait quand même pour ceux qui n’ont QUE la chaleur tournante … avec certaines conditions …
Le bain marie dans une haute casserole au moins de la taille du ventilateur du four.
Les grilles ajustant la hauteur de la casserole juste en face du ventilateur.
La pâte va monter verticalement dans le moule à charnière au-dessus du moule sans déborder puis redescendre.
Pour “assurer”, tourner 3 fois le moule pendant la cuisson, attention à la vapeur en ouvrant la porte.
Et ça marche ! Merci Maxime pour cette recette originale et la technique qui va avec.

Répondre
Maxime 22 avril 2018 - 18:01

Super, il faut toujours s’adapter et faire avec le matériel qu’on a. Ravi que tu ai réussi et apprécié ce cheesecake 🙂

Répondre
feraut maite 22 avril 2018 - 17:53

bonsoir j ai très enfin de tester votre recette et je me questionne sur le moule . puis je utiliser un moule à génoise en silicone merciiii

Répondre
Maxime 22 avril 2018 - 18:00

Oui je pense que ça fonctionnera aussi. N’oublie pas le petit cercle de papier cuisson par contre 🙂

Répondre
maite 23 avril 2018 - 22:19

mercii beaucoup pour la rapidité de ta réponse mais j ai finalement commandé ton moule pour lequel tu as mis le lien , ce qui fort agréable et je le reçois demain !!y a plus ka 😂😂😂

Répondre
Fabien 23 avril 2018 - 14:44

Merci, délicieuse recette comme d’habitude, extrêmement légère et moelleuse ! Seul souci, mon gâteau a un peu plus bruni que sur tes photos et surtou, malgré la crème de tartre, il s’est beaucoup affaissé au refroidissement … Penses-tu qu’il faille mettre plus de crème de tartre dans ce cas ?

Répondre
Maxime 23 avril 2018 - 14:58

Je ne pense pas que plus de crème de tartre changera quelque chose.
Pour la coloration c’est un peu bizarre, il ne fonce pas tant que ça normalement.
Ça vient peut-être de ton four qui chauffe un peu plus, essaye en baissant un peu la température et en le laissant une dizaine de minutes de plus.

Répondre
maite 5 mai 2018 - 16:26

mon cheescake est en cuisson , ce sera notre dessert pour demain avec un coulis de fraises qui me restait de ta tarte aux fraises sur palet breton !! hâte d y goûter 😋😋😋😋

Répondre
Maxime 5 mai 2018 - 17:05

Ça doit être pas mal avec un petit coulis de fraises 🙂

Répondre
maite 6 mai 2018 - 15:44

mon cheescake est superbe , magnifique et rholala que c est bon 😋😋😋😋😋dommage que je ne puisse pas te mettre une photo je suis fière comme tout merciiiiiiiiii

aurait tu par hasard la recette du merveilleux ? stp

Répondre
Maxime 6 mai 2018 - 19:13

Merci pour le retour 🙂
J’ai une recette de merveilleux sur le blog oui, c’est celle de Yann Couvreur donc il est un peu plus long à réaliser qu’un merveilleux traditionnel (tape merveilleux dans la barre de recherche du blog qui est à droite si tu es sur ordinateur ou en bas sur mobile).

Répondre
maite 9 mai 2018 - 13:45

bonjour ça y est mon merveilleux de ton blog est au congélateur , le miroir au frigo , je le termine demain matin pour notre dessert de 13 h !! j espère me débrouiller avec le glaçage , dommage que je n avais pas vu ton lien avant pour le moule que tu préconisais j ai un peu galèré à trouver une dimension mais bon on verra bien !!! encore merci pour toutes tes explications et tes astuces et de nous répondre si gentiment

Répondre
Abygaël 10 juillet 2019 - 16:08

Salut ! En manque du Japon, me voilà à faire un petit cheesecake… mais problème, j’ai beau avoir fait 2 fois le gâteau en suivant tes instructions à la lettre, le cheesecake n’a pas le bon rendu. Il finit un peu comme les gâteaux magiques : deux textures différentes. Une du style cheesecake comme il faut, l’autre plus proche du far breton… C’est bon en goût mais c’est pas du tout ce que je voulais x)
Tu aurais une idée de ce qui ne fonctionne pas ? J’ai cuit en fonction sole, au bain marie comme il faut, le bon temps, j’ai tout bien mélangé aussi…
Enfin, la moitié du gâteau est parfaite donc c’est pas un échec total x)
Merci pour ta recette en tout cas !!!

Répondre
Maxime 11 juillet 2019 - 10:15

J’avoue que je ne sais pas trop quoi te répondre.
Tu as utilisé de la crème de tartre ? A priori je dirais qu’il ne monte pas à la base. Mais chez moi même sans crème de tarte il est bien (il retombe simplement un peu plus).
Ou alors il cuit trop vite en dessous, mais avec le bain-marie ça ne devrait pas arriver…

Répondre
Oriane 31 mai 2018 - 12:16

Il m’intriguait ce cheesecake japonais, mes enfants ayant finalement eu l’obligeance de me laisser un moment de répit j’ai pu le tester le week-end dernier, aromatisé au citron. Mes filles ont adoré, quant aux adultes nous nous sommes tous accordés à dire que c’était bon mais que comme son homologue américain il nécessite un coulis. Avec des fraises c’était top!
Sinon comme dans l’un des commentaires précédent la surface a bruni (pourtant en mode sole, bizarre) mais ça n’impacte pas le goût. Au niveau de la texture ça me fait penser à la tarte au fromage blanc, moelleux et un peu mousseux. Et pour ceux qui n’ont pas le moule adéquat j’ai fais ça dans mon cercle réglable avec du papier d’alu pour colmater et un cercle de sulfu au fond et ça n’a posé aucun problème

Répondre
Maxime 31 mai 2018 - 12:24

Merci pour ton retour 🙂
C’est normal que la surface colore, après elle doit être brune mais pas non plus brûlé.

Répondre
Camille 17 juin 2018 - 13:00

Bonjour,
C’est le 2ème que je fait et il dégringole toujours après la cuisson, quand il refroidit. Il s’affaisse toujours au milieu.

Je n’avais pas de crème à tarte et j’ai fait fonctionner que la partie basse du four. Le moule est en verre.

D’ailleurs la 1ère fois (ce n’était pas la même recette) il avait l’air “plus sec” à l’intérieur.

Je ne comprend pas comment faire. Pourtant il monte bien au début.

J’y croyais vraiment cette fois, je suis un peu déçue 😭

Répondre
Maxime 17 juin 2018 - 14:36

Les moules en verre transmettent moins la chaleur. Je pense qu’il faut juste le cuire un peu plus longtemps du coup.

Répondre
Julie Bcdh 21 septembre 2019 - 12:39

Oh secours de l’eau s’est infiltrée ! Une astuce ? Merci beaucoup !

Répondre
Maxime 21 septembre 2019 - 21:26

Il faut emballer le bas du moule avec du papier aluminium, je ne vois que ça pour que l’eau ne s’infiltre pas dans le moule s’il est a charnière.

Répondre
Véronique 12 août 2018 - 17:00

Bonjour,

Peut t’on utiliser du mascarpone à la place du Philadelphia ? Merci d’avance pour votre réponse.

Répondre
Maxime 12 août 2018 - 22:37

Tu peux utiliser un fromage frais type Saint-moret ou Philadelphia, mais la mascarpone ne conviendra pas.

Répondre
ELODIE MALATERRE 29 octobre 2018 - 15:41

Pas de fromage blanc non plus du coup ?

Répondre
Maxime 29 octobre 2018 - 16:25

Non il faut vraiment un fromage frais 🙂

Répondre
julientc 24 octobre 2018 - 16:40

bonjour,
Tout d abord, aprés avoir essayer plusieurs de vos recettes, je suis devenu un grand adepte de votre blog
vos recettes sont très explicites.
Pour cette recette j ai un moule de 18cm et un de 23cm, lequel me conseillez vous d utiliser?

Répondre
Maxime 24 octobre 2018 - 16:48

Merci 🙂
Le 23 cm, c’est léger et ça se mange tout seul !
Multiplie les ingrédients par 1,3.

Répondre
julientc 24 octobre 2018 - 17:06

top merci
je me doute que ca se mange tout seul mais mon questionnement était par rapport aux proportions et surtout au niveau de la cuisson si le moule était plus grand
j ai oublié de vous demander, je compte en faire un nature et une au thé matcha. pour ce dernier 1 cas rase de thé en poudre vous semble raisonnable?

Répondre
Maxime 24 octobre 2018 - 17:09

Je pense qu’une cuillère à soupe est pas mal, mais ça reste à tester, c’est difficile de doser le matcha.

Répondre
Antonella 19 décembre 2018 - 17:39

J’ai testé, c’est simple à réaliser. Ce cheesecake japonnais a eu beaucoup de succès.Il est très léger, un vrai nuage !
C’est une super recette.

Répondre
boriou 22 décembre 2018 - 20:27

bonjour,
sur un autre blog (C…… W…. M……)
j’ai vu que l’on mettait de la crème fleurette à la place du lait.
est ce une idée ou bien faut il mettre que du lait ?
Superbe recette

Répondre
Maxime 22 décembre 2018 - 20:30

Il faut essayer, ça sera simplement plus gras 🙂

Répondre
Anne-Isabelle G 11 janvier 2019 - 16:08

Bonjour Maxime, d’abord tous mes voeux pour 2019.
J’ai réalisé ce cheesecake hier et tout le monde l’a apprécié au déjeuner. N’ayant pas le moule approprié, j’ai utilisé une casserole en inox beurrée avec un cercle en papier cuisson au fond dans un bain marie en mode convection naturelle et tout s’est bien passé. J’ai remplacé le citron par de l’extrait naturel de vanille (un des convives déteste le citron …). Au niveau texture votre recette est parfaite : pour ceux qui connaissent Osaka, cela ressemble vraiment au cheesecake de chez Rikuro ! Merci beaucoup
P.S. : j’ai ajouté de la crème de tartre mais avez-vous un conseil quant à son ajout aux blancs (je l’ai versée dans les blancs crus au départ et cela faisait comme une coagulation : faut-il la saupoudrer sur les blancs, la mélanger au sucre ?)

Répondre
Maxime 11 janvier 2019 - 16:24

Merci pour le retour. Je te conseil de mélanger la crème de tartre avec le sucre oui 🙂

Répondre
Elisa 26 janvier 2019 - 20:03

Bonsoir, cela fait 3 fois que je fais ce cheesecake, j’ai fait votre recette, et 2 autres recettes ( qui se ressemble bcp) j’ai bien mît la creme de tartre, le moule, enfin tout comme il faut, j’ai cuit avec le bas du four à 160°, mais je me retrouve toujours avec une “crêpe” 😞
Au début de la cuisson il est super beau, bien gonflé d’environ 6/8cm et des que j’éteins le four il se dégonfle 😳 Je ne comprends pas!
Un petit conseil?

Répondre
Maxime 26 janvier 2019 - 22:18

C’est étrange, surtout en utilisant de la crème de tartre. Ton moule est-il à peut près de la même taille ? S’il est plus petit, mais avec la même quantité de pâte, le cheesecake est peut-être trop lourd et retombe sous sont propre poids.
Sinon il est possible que les blancs ne soient pas bien montés. J’ai appris il n’y a pas longtemps qu’il ne fallait pas les monter trop vite (à vitesse moyenne c’est mieux) sinon tu as des bulles d’air de tailles irrégulières et ton blanc en neige n’est pas très stable et retombe.

Répondre
Elisa 26 janvier 2019 - 22:56

Oui, je sais je Monte mes blancs doucement comme il faut, et la taille de mon moule est identique, mais il me semble savoir pourquoi, il faudrai que je refasse un essaie, je pense qu’une fois que j’eteins mon four, il envoi de l’air froid pour refroidir plus rapidement et s’éteindre, alors je pense que c’est ca, je ne suis pas sur, mais je vais refaire un dernier essaie en l’ouvrant un peu à la fin….merci quand même

Répondre
Maxime 27 janvier 2019 - 00:31

Ha oui exact, j’ai la même chose sur mon four.
Tu n’as pas un mode pause ? Ça stop le fonctionnement du four, sans pour autant lancer la ventilation pour un refroidissement.

Répondre
Elisa 27 janvier 2019 - 21:54

Non malheureusement mon four n’a pas de mode “pause”
Je vais le refaire en retirant le fusible du four, comme ça il sera complètement en arrêt et j’espère que cette fois sera la bonne 🙃
Merci, bonne soirée

Sape 27 mars 2019 - 06:56

Merci pour la recette testée avec tellement de succès que ma fille m’en demande un pour l’anniversaire de son mari .Est il possible de le réussir dans un moule de 25 cm et avec quelles quantités svp car en proportion ce n’est pas exactement ça. Merci beaucoup

Répondre
Maxime 27 mars 2019 - 10:11

Merci ! Il faut multiplier les ingrédients par 1,5 pour un moule de 25 cm 🙂

Répondre
julien_reunion 28 mars 2019 - 14:01

bonjour Maxime,

Cette recette ne devrait pas figurer dans les recettes faciles lol
3 essais et aucun cheesecake encore dégusté ^^
le 1er essai, j avais mis en fonction four a sole mais j ai appris apres que pour les four a sole il fallait augmenté la température du four, du coup celui la n a pas cuit
Le 2eme essai je l ai cuit en convection naturelle, il a bien cuit bien gonflé, mais est retombé pendant les 45min four éteint, c etait une crêpe a la sortie du four.
Je me suis dit que le plateau dans lequel j avais fait le bain marie etait trop grand du coup trop d humidité
donc aujourd’hui pour le 3eme essai j ai fait un bain marie moins grand
tres bien cuit aussi, bien gonflé, tres bonne odeur et comme pour le 2eme essai une crêpe apres les 45 min.
pour moi il n y aura pas de 4eme essai, je pense que j irai le gouté au japon un jour lol

Répondre
Maxime 28 mars 2019 - 15:15

Ha mince, c’est étrange car le cheesecake retombe effectivement un peu, mais pas de là à devenir une crêpe.
Il n’est peut-être pas assez cuit, dans ce cas ça doit venir du four car tu es le premier à avoir ces soucis.

Répondre
Dany Piastra 1 août 2019 - 13:25

Hello,
Je dois etre à la 20 ème tentatives de Cheescake avec a la clé un ou 2 plus ou moins réussis.
Mon problème se situe au moment d’incorporer les blancs (+crème de tarte et sucre) dans mon mélange cheese/oeufs/beurre/farine/maizena/citron/lait.
En effet lors de cette opération mon mélange bulle beaucoup et donc mon cake se casse a chaque fois.
Auriez-vous une piste, afin que je puisse obtenir un mélange lisse et crèmeux ?
merci encore pour cette recette

Répondre
Maxime 1 août 2019 - 17:30

Non je ne peux pas trop te dire.
Mais je compte le refaire avec de la crème de tartre donc je mettrais la recette a jour si besoin 🙂

Répondre
Emilie 4 septembre 2019 - 07:29

Bonjour,
Tout d’abord merci pour votre blog! Les recettes sont vraiment bien expliquées!
Pouvez vous me dire si cette recette est réalisable dans un moule en silicone ? Merci

Répondre
Maxime 4 septembre 2019 - 10:25

Je n’ai pas testé, mais je pense que ça doit fonctionner.
Comme pour celui en aluminium, il faut placer un disque de papier cuisson au fond pour garantir le démoulage 🙂

Répondre
Emilie 4 septembre 2019 - 11:53

merci!

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.